12 mandela 5

Inauguration du pole éducatif Nelson Mandela

Ce soir, j’assistais au premier meeting de campagne de M. Amiraty… oh pardon, à l’inauguration du pôle Nelson Mandela.

Une nouvelle fois, j’ai été sa cible favorite, expliquant que « l’opposition extrême », en s’abstenant sur toutes les délibérations concernant ce pôle, a en fait voté contre. Une vision de la démocratie à la sauce Amiraty. Pourtant, nous avons expliqué en conseil municipal chaque vote, justifié que bien que nous ne soyons pas opposés à la construction de ce pôle, nous l’aurions conçu autrement. En effet, un bâtiment moins onéreux, moins monumental, plus provençal et générant moins de frais d’entretien nous paraissait plus judicieux. Etrangement, rien n’a été dit au sujet des positions de vote du groupe de M De Pietro, qui étaient pourtant proches des nôtres. L’opération de séduction de M. Amiraty envers M. De Pietro est d’autant plus flagrante que durant des années il a été son souffre-douleur lors de chaque conseil municipal.

Alors M. Amiraty et ses amis auront beau nous traiter de « pisse vinaigre », nous resterons droits dans nos bottes car nous, nous savons que l’argent public ne tombe pas du ciel et combien les Gignacais travaillent dur pour payer leurs impôts.

Toutes les dettes accumulées (ville, métropole, département…), voilà aussi ce que nous allons transmettre à nos enfants si nos politiques continuent leurs folies dépensières et qu’une politique de redressement des finances n’est pas mise en place rapidement.

Une chose est sûre,  le pharaon Amiraty vient d’inaugurer sa pyramide : monumentale, ayant demandé beaucoup de sacrifices à son peuple et avec pour but principal qu’il reste une trace de son règne…

Laure Chevalier